:: Association Emera :: | :: C.L.I.C du Valenciennois / Relais Autonomie :: | :: Réseau de santé :: | :: E.R.C (Espace Ressources Cancers) ::
jma 2

Journée Mondiale Alzheimer

Journée Mondiale Alzheimer

 

Zoom sur les aidants Etre Aidé, être aidant : Pas évident !

Vous accompagnez au quotidien un proche de plus de 60 ans et vous qui vous aide ?

Dans le cadre de la journée Mondiale Alzheimer, nous abordons ce sujet avec vous.

Se reconnaître en tant qu’aidant : De qui parle-t-on lorsqu’on parle d’un aidant ? « Les aidants dits naturels ou informels sont les personnes non professionnelles qui viennent en aide à titre principal, pour partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage pour les activités de la vie quotidienne.

Cette aide régulière peut être prodiguée de façon permanente ou non et peut prendre plusieurs formes notamment les soins, l'accompagnement à la vie sociale et au maintien de l’autonomie, les démarches administratives, la coordination, la vigilance permanente, le soutien psychologique, la communication, les activités domestiques, etc. ».

 

Aidant familial, aidant principal, aidant informel, aidant naturel… Sachant qu’être aidant n’a rien de naturel.

 

Quelques chiffres (selon DREES 2019) : _

Ce sont les membres de la famille qui assurent la principale source d’aide et de soutien, majoritairement les enfants (53%), suivis des conjoints (27%) puis les autres membres de la famille (frère, soeur, petits-enfants …). _

Aujourd’hui, en France, 3.9 Millions de personnes déclarent aider de façon régulière, à domicile ou en établissement, un proche âgé de plus de 60 ans, dans les tâches de la vie quotidienne.

_ 60% des aidants sont des femmes, 90% sont des membres de la famille .Parmi eux 37% sont encore en activité professionnelle .

 

Malgré tout, ils assurent à eux-seuls 80% des aides nécessaires au maintien à domicile de leur proche. L’épuisement, les signes ? L’épuisement peut se traduire par des manifestations physiques (maux de tête, fatigue, douleur articulaire et musculaire, troubles du sommeil, troubles intestinaux…) et/ou psychologiques (anxiété, irritabilité, sentiment de frustration, dépression…)

 

. Des aides sont possibles : - Les aides à domicile avec des financements en fonction de critères, - Stimulation à domicile, - Accueil de jour, - Garde à domicile, - Hébergement temporaire, - Rencontre avec un psychologue gratuit à domicile ou à l’extérieur pour l’aidant, - Formation pour les aidants (un programme de 10 séances gratuites) - Halte répit pour les personnes atteintes de la maladie Alzheimer ou maladie apparentée, - Etc…

 

Nous sommes à disposition pour vous accompagner dans la mise en place des aides et vous orienter vers les dispositifs les plus adaptés en fonction de votre situation.

Chaque personne est différente. La maladie évolue de manière différente.

Elle varie d’une personne à une autre. Il est important de se faire aider au bon moment.

 

Pour nous contacter : - Plateforme d’accompagnement et de répit des aidants familiaux (03 27 09 22 02) : Elle s’adresse à tous les aidants familiaux qui accompagnent des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées, maladie de Parkinson, sclérose en plaques ou toute personne âgée de plus de 60 ans en perte d’autonomie. La plateforme propose une palette de services à adapter en fonction de chaque situation : information sur la maladie, orientation vers les dispositifs du territoire, répit à domicile, halte-répit, soutien psychologique, sorties aidants/aidés… N’hésitez pas à nous contacter au 03 27 09 22 02.

 

Retrouvez les coordonnées des différentes plateformes de répit des Hauts de France sur notre site internet : soutenirlesaidants.fr -

 

Le Centre Local d’Information et de Coordination (C.L.I.C.) – Relais Autonomie du Valenciennois (03 27 27 59 52) : Pour qui ? - Personnes âgées de plus de 60 ans - Personnes en situation de handicap (uniquement sur les missions d’information et d’orientation) Service de proximité gratuit ayant pour mission : - D’accueillir, d’informer et d’orienter les personnes et les aidants vers les dispositifs, les aides, les structures adéquates sur le maintien à domicile, les structures d’hébergement, les loisirs… - De faciliter l’accès aux droits et aux soins - D’évaluer les besoins de la personne âgée - D’accompagner la personne âgée dans la mise en place des aides et des soins, en lien avec les professionnels et les ressources du territoire (coordination) Comment ? - Au C.L.I.C.- Relais autonomie. - Sur rendez-vous à domicile pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Vous avez besoin de conseils, vous ne savez pas qui peut vous accompagner, vous pouvez nous contacter au 03 27 27 59 52 ou venir sur rendez-vous dans nos locaux Espace EMMAGE, rue Henri Dunant à Valenciennes.

 

« Prendre soin de soi, pour prendre soin de l’autre. » Anne-Cécile BUKLOW, psychologue coordinatrice de la plateforme d’accompagnement et de répit des aidants familiaux et Gwendoline PLOUCHART, Chargée de mission du CLIC du Valenciennois-Relais Autonomie