:: Association Emera :: | :: C.L.I.C du valenciennois-relais-autonomie :: | :: Réseau de santé :: | :: ERC ::

Octobre Rose

Pour la cinquième année consécutive l’Espace Ressources Cancers a répondu à l’appel à projet de l’APAS afin d’être porteur, sur le valenciennois, de la dynamique d’octobre rose.

22 actions ont été organisées à cette occasion. Ce sont 15 communes qui ont été volontaires pour développer les actions sur le valenciennois.

 

Trois types de manifestations ont été organisés :

  • la tenue de stands sur les marchés (14 pour 2200 personnes informées) ou dans des endroits très fréquentés par le public
  • la tenue de conférences avec saynètes de théâtre à destination du grand public ou des professionnels (4 actions pour 150 présences)
  • la mobilisation de centres hospitaliers et de cliniques (4 mobilisations pour 650 personnes informées)

 

Les professionnels du territoire, de plus en plus habitués à travailler ensemble, se sont très vite mobilisés autour de ces actions.

Malgré l’importance et le nombre de manifestations, deux réunions ont suffit à organiser ces journées et à positionner les  professionnels sur les différents sites.

Chaque commune a été invitée, après avoir eu les informations générales, à s’organiser sur son territoire.

L’objectif de l’ERC est de faire de cette manifestation une action d’arrondissement. L’ERC impulse la dynamique et le relais est pris par les communes.

Lorsque les communes se positionnent dans la dynamique elles bénéficient de l’organisation et du prêt de matériel : documentation, tee-shirt, ballons, affiches…

Un document reprenant l’ensemble des manifestations a été créé par la communication du Centre hospitalier de valenciennes en partenariat avec les professionnels.

 

Au delà du public cible de la campagne d’octobre rose (50 – 74 ans) ce sont toutes les femmes que nous avions pour objectif de sensibiliser afin que chacune prenne conscience de l’importance du suivi et de la surveillance par des professionnels.

 

Les professionnels impliqués dans les actions :

  • le Service Prévention Santé du Conseil Général,
  • l’Espace Ressources Cancers Emera,
  • le pôle santé de la CARMI,
  • Les maisons de quartier de Saint-Saulve, Raismes, Vieux Condé,
  • Les représentants des mairies (15),
  • Le service de chirurgie gynécologie du Centre Hospitalier de Valenciennes,
  • Les représentants de CCAS,
  • Les formateurs et les étudiants de l’IFSI du CHV,
  • Les représentants de l’ARS,
  • La clinique des Dentellières,
  • L’AIRE Cancer du 3C Val’Hainaut,
  • Le service d’imagerie de la femme du Centre Hospitalier de Valenciennes
  • Le service de radiologie du Centre Hospitalier de Denain,
  • Les cabinets agréés au dépistage organisé : cabinet radiologique de Condé, clinique des Dentellières…
  • La Mutuelle APREVA
  • Le CIDFF
  • Les femmes relais de la commune de Vieux Condé
  • Les formatrices et les étudiants du lycée de la Sagesse,
  •  
  • Les objectifs de l’action 2013 :
  • Objectif 1

    - Informer la population féminine sur le cancer du sein, la prévention, le dépistage et

    l'accompagnement

    La presse nationale écrite, radio  et visuelle a développé les articles et spots télévisés durant la campagne octobre rose. La presse écrite locale s'est également fait le relais de certaines actions avant et après leur réalisation.

    Sur certaines communes, les journaux communaux ont également annoncé et relaté les actions d'octobre rose.

    La mise en œuvre concrète :

              - utilisation de l’affiche de la campagne nationale : 500 affiches distribuées

              - 15 communes mobilisées

              - 22  actions organisées

              - des calicots installés à l'occasion d'octobre rose

              - plus de 3000 personnes interpellées et informées, une grande partie ont rempli le questionnaire d'accroche.

     

     

    Objectif 2

    - Sensibiliser les femmes afin qu’elles participent au dépistage organisé (50 – 74 ans) ou non organisé si le contexte le nécessite (quel que soit l'âge des femmes mais en fonction d'une symptomatologie ou d'un contexte familial),

    - 3000 personnes informées

    - Plus d’une trentaine de partenaires ont regroupé leurs moyens pour mettre en place les différentes actions

     

    Objectif 3

    - Augmenter les chiffres de  la participation au dépistage organisé et la participation  à la campagne de dépistage

    les chiffres de l'ADCN et de la CPAM seront à voir lors de la prochaine campagne organisée par l'ADCN.